Réinterpréter la représentation féminine en ronde-bosse du paléolithique est pour moi une façon de toucher au plus près à la genèse artistique sculpturale de nos latitudes culturelles et plus largement aux arts primitifs qui sont les formes d’expressions artistiques qui me touchent et me parlent le mieux et le plus.

 

L’idée, l’intention que le sculpteur des origines a voulu transmettre et montrer à travers l’image d’une femme aux reliefs généreux ne nous est pas parvenue et reste auréolée de mystère. Il nous reste pour les interpréter la vérité de leur apparence, ce qu’elles nous donnent à voir, dépouillée de concept, laissant le champ libre à notre imagination.

 

C’est avec ce concept que je sculpte, jouant librement avec les formes et ce que suggère cette image féminine, en situant volontairement ces sculptures entre œuvre d’art et objet cultuel, allant au-delà de la simple esthétique, curieux et intrigué de ce que suscitera cette représentation de la femme auprès du public.

 

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
  • RSS Classic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now